Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pizza au tofu, thé fumé et courgette

Publié le par Myrtille

Hier, mon fils me réclame de la pizza. Pour ses derniers jours de vacances, je veux lui faire plaisir. Voici donc la recette que j'ai concoctée avec l'aide de papa, le spécialiste de la pizza.

Ingrédients :

Pâte à pizza :

* 250 g de farine complète

* 125 ml d'eau

* 1 CS d'huile d'olive

* Sel au goût

* 1 CC de bicarbonate de soude

* 1 CS de graines de tournesol (facultatif)

Garniture :

* Sauce tomate au goût

* Crème de soja liquide au goût

* 1 courgette

* 2 oignons

* 250 g de tofu nature

* 3 CS de sauce soja tamari

* 2 CS d’olives noires dénoyautées

* 1 CS d’huile d’olive

* 1 CS de thé fumé Lapsang Souchong

Pizza au tofu, thé fumé et courgette

Préparation :

Pâte à pizza :

Mélanger tous les ingrédients et pétrir jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène. Laisser reposer 30 min.

Garniture :

Dans une poêle, mettre l’huile. Emincer les oignons et les faire frire dans la poêle. Emietter le tofu. Broyer le thé à l’aide d’un pilon pour faire une poudre. Verser le tofu, le thé et le tamari dans la poêle avec les oignons et laisser cuire encore quelques min. Râper la courgette. Montage : Etaler la pâte dans un moule à tarte et la précuire 10 min. dans le four préchauffé à 180° (th. 6). Sur la pâte, Etaler la sauce tomate, la courgette râpée, la crème, le contenu de la poêle et les olives coupées en 2. Enfourner 20 min. à 180° (th. 6).

Voir les commentaires

Pain brioché aux canneberges séchées

Publié le par Myrtille

Comme le nom de mon blog l'indique, j'adore les myrtilles ou bleuets pour les nord-américains. La canneberge (ou canberries en anglais) fait partie de cette grande famille. J'adore grignoter de temps en temps quelques canneberges séchées en dessert, mais cette fois, je me suis dit, pourquoi ne pas en mettre dans mon pain du petit déjeuner ? Chose dite, chose faite. Voici une petite recette que je referai plus souvent.

Ingrédients :

* 400 g de farine complète

* 4 CC de levain déshydraté bio

* 2 CS de sucre de canne

* 250 g d'eau à 40°C.

* 1/2 CC de sel

* 4 CS de canneberges séchées

Pain brioché aux canneberges séchées

Préparation :

Dans un saladier, verser la farine, le levain, le sucre, le sel et l'eau progressivement. Pétrir jusqu'à obtenir une pâte lisse et homogène. Ajouter les canneberges et pétrir encore environ 10 min. Laisser reposer sous un linge, au chaud (en hiver, je préchauffe mon four température minimum et je mets mon pain à gonfler dans le four éteint ou je mets mon pain près du poêle à bois. En été, je laisse le pain gonfler à température ambiante. Quoiqu'il en soit, le pain doit être à l'abri des courants d'air) pendant 2 heures. Pétrir à nouveau rapidement et mettre en forme dans un moule à cake. Laisser encore gonfler sous un linge 2 heures. Badigeonner le pain d'eau avant d'enfourner environ (à adapter selon le four) 40 min. th.6 (180°C.). Le pain est cuit s'il sonne creux quand on tape dessus (ouille, le pauvre ! ;p).

Voir les commentaires

Brillant à lèvres marron glacé orange/cacao

Publié le par Myrtille

Je débute en cosmétiques. Moi, mon truc, c'est plutôt la cuisine. Disons que j'adore aussi faire des cosmétiques, mais que j'ai moins de temps à y consacrer et moins d'imagination, vu que je débute. Voici donc ma première recette. J’avais une envie de marrons glacés et de chocolat à l’orange. Cette recette facile à réaliser protège vos lèvres et vous offre une couleur discrète très tendance et un parfum qui nous rappelle le chocolat et l’orange.

Brillant à lèvres marron glacé orange/cacao

Matériel :

* Un petit pot

* Une pelle de 5ml

* Des cuillères doseuses

* Des pipettes

* Un mini fouet

* Balance de précision

Ingrédients :

* Beurre de cacao : 5ml (4,5g)

* Huile d’amande douce : 5ml

* Mica bronze : environ 3 cuillères SMIDGEN

* Mica brillant : environ 2 cuillères PINCH

* Huile essentielle (HE) d’orange : 3 gouttes (ATTENTION, les HE d’agrumes sont photo sensibilisantes. Ne pas s’exposer au soleil après application)

Préparation :

Prélever le beurre de cacao avec une pelle de 5ml ou se servir de la balance de précision. Faire fondre doucement le beurre au bain marie dans un petit bol. Prélever avec une pipette l’huile d’amande douce et transférer la dans le beurre fondu. Laisser refroidir 5 min. et entreposer environ 5 min. au congélateur pour que la préparation se solidifie un peu. Sortir du congélateur et fouetter avec le mini fouet la préparation énergiquement pour qu’il n’y ait pas de grumeaux. Ajouter les micas un à un en mélangeant entre chaque incorporation pour que la couleur soit bien homogène. Enfin ajouter l’HE et mélanger. Si la préparation est trop liquide, la remettre au congélateur quelques min. (à l’inverse si elle est trop solide, la remettre au bain marie). Couler la préparation dans un pot et laisser refroidir à température ambiante. Stocker à l’abri de la lumière et de la chaleur. Appliquer à l’aide d’un pinceau.

Voir les commentaires

Débuts en cosmétiques maison

Publié le par Myrtille

Faire ses cosmétiques maison n'est pas bien difficile, si l'on sait faire la cuisine. Cependant, quelques précautions s'imposent avant de commencer.

L’hygiène doit être irréprochable

* Lavez vous les mains et les ongles soigneusement et porter des gants propres

* Lavez le matériel et les contenants avec du produit vaisselle écologique (et non testé sur nos amis animaux, cela va de soi) et bien rincer.

* Désinfectez le tout en le plongeant 10 minutes dans de l’eau bouillante ou mieux si vous avez un cuit-vapeur de base, mettre tous les ustensiles à stériliser dedans et le faire fonctionner 15 min. Sécher soigneusement avec un essuie-tout en papier. Vous pouvez aussi désinfecter avec de l’alcool ce qui n’est pas stérilisable et laisser sécher à l’air libre.

* Evitez au maximum le contact des mains avec la préparation

* Préférez utiliser des flacons à pompe aux pots pour les préparations fluides, contenant souvent une phase aqueuse (eau, hydrolats), très sensibles aux pollutions microbiennes

* Conservez au frais les préparations sensibles et utilisez les rapidement sinon stockez les dans un endroit sec, frais et à l’abri de la lumière

* En raison de l’utilisation de conservateurs naturels (extrait de pépins de pamplemousse, vitamine E, certaines huiles essentielles), n’hésitez pas à jeter vos préparations à la moindre formation de moisissure, d’odeur désagréable, de changement d’apparence. Etiqueter vos préparations en indiquant la date de fabrication et laissez hors de portée des enfants. Concernant l’utilisation des huiles essentielles, elles doivent être utilisées avec parcimonie et précaution. N’appliquer jamais d’huile essentielle sur les yeux et leur contour et dans les oreilles. En cas de contact accidentel, appliquez abondamment de l’huile végétale, puis rincez avec de l’eau et consulter un médecin. Généralement, elles ne conviennent pas aux femmes enceinte et allaitantes et aux bébés et enfants de moins de 6 ans. Pour leur utilisation en cosmétique, elles ne posent pas trop de problèmes mais certaines huiles essentielles sont irritantes ou sensibilisantes. D’une manière générale, il convient de tester sa préparation (qu’elle contienne ou non des huiles essentielles) dans le pli du coude sur 1 cm2. Attendre 48 h minimum pour vérifier s’il n’y a pas de réactions cutanées.

Matériel de base pour commencer

* Pour le flaconnage, vive la récup’. Préférez le verre pour pouvoir le stériliser facilement. Avant d’utiliser les contenants de récupération, les tremper dans de l’eau bouillante additionnée de cristaux de soude. Bien rincer. Laver au liquide vaisselle et stériliser

* Des étiquettes

* Un bécher gradué de 100 ml

* Un petit entonnoir

* Un mini fouet

* Un mortier pilon en verre ou porcelaine

* Des cuillères doseuses en inox

* Des pipettes de 2 et 5 ml

* Un thermomètre (jusqu’à 100°)

* Une balance de précision au 1/10ème ou 1/100ème près (l’investissement en vaut la peine)

* Des pelles de 2 et 5 ml

* Des bols

* Éprouvettes graduées de 10 et 50 ml

* Une pince (type pince à barbecue) pour attraper les contenants et ustensiles stérilisés sans vous bruler

Mon fournisseur principal

www.aroma-zone.com

Débuts en cosmétiques maison

Voir les commentaires

Ragoût de courgettes aux figues sèches

Publié le par Myrtille

J'adore les mélanges sucrés-salés. Il me restait une belle courgette bio de l'AMAP et quelques oignons. Voilà ce que j'en ai fait : une recette simple et rapide.

Ingrédients :

* 1 oignon blanc ou rouge

* 1 belle courgette bio

* 1 CS d’huile d’olive

* 4 CS de tamari

* 6 figues sèches

Préparation :

Eplucher et débiter l’oignon en dés. Laver et couper la courgette en dés en gardant la peau. Mettre l’huile dans une sauteuse. Faire rissoler l’oignon jusqu’à ce qu’il soit translucide. Ajouter la courgette, le tamari et les figues et laisser cuire à couvert. Déguster avec du riz aux lentilles corail.

Ragoût de courgettes aux figues sèches

Variante : On peut remplacer les figues sèches par 12 pruneaux d'Agen et à la place des lentilles corail, on peut mettre dans la sauteuse au moment de la cuisson 1/2 tasse de flocons de haricots mungo (soja vert) obtenus avec une floconneuse.

La floconneuse

La floconneuse

Voir les commentaires

Crème châtaigne-chocolat

Publié le par Myrtille

Hier après-midi, mon petit garçon revient d'un séjour chez ses grand-parents où je sais qu'il n'a pas du avoir beaucoup de desserts maison et sans produits laitiers. A la maison, il est vegan, mais à l'extérieur, c'est beaucoup plus difficile, surtout que ses grands-parents ne comprennent pas. Il me réclamait du chocolat, alors j'ai pris mes casseroles et je lui ai préparé cette petite crème pour son goûter.

Crème châtaigne-chocolat

Ingrédients :

* 100 g de farine de châtaigne

* 750 ml de lait de soja (ou de riz)

* 100 g de chocolat pâtissier vegan

* 1 CC de cacao en poudre non sucré

* 2 CS de sucre de canne blond

Préparation :

Faire fondre la chocolat dans un bol au bain marie. Dans une casserole, verser la farine. Ajouter le lait progressivement et laisser épaissir sans cesser de remuer. Quand la crème est à bonne consistance, ajouter le chocolat fondu. Bien mélanger. Ajouter le cacao en poudre et le sucre et bien mélanger. Verser la crème dans des ramequins, verres ou verrines. Quand le mélange refroidit, il se fige à la façon d'un flan.

Crème châtaigne-chocolat

Voir les commentaires

Seitan à la sicilienne

Publié le par Myrtille

Bon, j’avoue il s’agit d’une adaptation d’un plat omnivore. Quand j’étais enfant, j’adorai le goût acidulé des légumes accompagnant ce plat.

Seitan à la sicilienne

Ingrédients :

* 400 g de seitan

* 1 CS d’huile d’olive

* 1 poivron vert (ou autre)

* 1 citron

* 2 dl de jus de cuisson du seitan (ou de vin blanc ou de bouillon de légumes)

* 1 petite poignée d’olives noires

* 3 tomates

* Sel non raffiné

Préparation :

Dans une cocotte, faire revenir le seitan en petits cubes dans l’huile d’olive. Saler et ajouter l’oignon coupé en dés. Couper le poivron en lamelles et le citron (bio) entier coupé en rondelle puis en quart et ajouter le tout au seitan. Mouiller avec le jus de cuisson du seitan (ou autre) et cuire à feu vif 15 min. à couvert. Ajouter les tomates en dés et les olives. Laisser cuire à couvert et à feu doux environ 1/2 heure.

Variante : Pour les personnes allergiques ou intolérantes au gluten contenu dans le seitan, remplacer le seitan par 500 g de tofu ferme.

Voir les commentaires

Pain aux résidus de lait de sésame

Publié le par Myrtille

Je viens de faire un lait de sésame avec 100 g de graines. Mon souci était de savoir ce que j’allais faire des résidus de ce lait. J’en ai donc fait un pain ou plutôt des pains. Vous allez comprendre avec la photo.

Ingrédients :

* Résidus de lait de sésame

* 400 g de farine complète

* ¾ de tasse d’eau tiède (à ajuster si nécessaire)

* 1 CC de levure SAF

* 1 CC de sel non raffiné

Préparation :

Dans une tasse (mug américain), mettre la levure dans l’eau tiède et laisser reposer 15 min. Dans un saladier, verser la farine, le sel et les résidus. Mélanger. Ajouter progressivement le mélange eau/levure. Pétrir. Ajouter de l’eau tiède si nécessaire. Pétrir jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène qui ne colle pas, soit environ 10 min. Laisser reposer la pâte couvert d’un torchon à température ambiante en été ou dans un endroit tiède (personnellement, je préchauffe mon mini four au minimum pendant 5 min. Je l’éteins et je mets les petits pains à gonfler dans le four éteint) sans courant d’air en hiver pendant 1 heure. Après ce temps de repos, retravailler la pâte rapidement et en façonner 10 petites boules de taille approximativement identique. Déposer les boules assez rapprochées sur une plaque de papier sulfurisée ou en silicone. Couvrir d’un torchon et laisser encore gonfler 1 heure à température ambiante ou dans un endroit tiède. Après ce temps de repos, badigeonner les petits pains d’eau à l’aide d’un pinceau culinaire. Faire cuire th.6 (180°) pendant 40 min. A la sortie du four, vous obtenez un joli pain bien présenté dont vous pouvez prélever de petites boules individuelles.

Pain aux résidus de lait de sésame

Voir les commentaires

Tarte aux lentilles corail à la Provençale

Publié le par Myrtille

Bienvenue sur Veganmania ! Nouvelle sur la blogosphère, je n'ai pas l'habitude des présentations. En tout cas, vous trouverez ici des recettes de cuisine 100 % végétales et des recettes de cosmétiques, entre autres. Je commence dès aujourd'hui avec une petite recette de cuisine sympa et simple à faire. Hier, j’avais envie d’une recette avec des lentilles corail, mais franchement j’en avais marre de la classique recette des lentilles-riz (excellente, cela dit quand on n’a pas le temps ou l’envie de cuisiner). Je fouille donc dans mes placards et je tombe nez à nez avec un reste de crème (farine précuite) d’orge. Ça y est, je tiens ma recette et me mets aux fourneaux.

Tarte aux lentilles corail à la Provençale

Ingrédients :

Pâte à tarte :

* 200 g de farine complète

* 2 CS d’huile d’olive

* Eau

* 1 poignée de son d’avoine

* 2 CS de graines de sésame

* 1 pincée de sel

Garniture :

* 150 g de lentilles corail

* 5 CS de crème de soja liquide

* 2 CS rases de crème (farine précuite) d’orge

* 1 CS d’herbes de Provence

* Sel au goût

Préparation :

Pâte à tarte :

Mélanger tous les ingrédients sauf l’eau. Ajouter l’eau progressivement jusqu’à obtenir une pâte lisse, homogène et non collante. Etaler dans un moule à tarte en silicone ou recouvert de papier sulfurisé et piquer ce fond de tarte avec une fourchette. Réserver.

Garniture :

Faire cuire les lentilles dans 2 fois leur volume en eau, pendant environ 20 min. Une fois les lentilles cuites, retirer du feu, y incorporer la crème de soja, la crème d’orge, les herbes de Provence et le sel. Bien mélanger. Montage : Verser la garniture sur la pâte à tarte et faire cuire environ 25 min. th.6 (180°). Servir nappé de sauce tomate avec une salade et des légumes cuits à la vapeur douce.

Voir les commentaires